Retour à la page d"accueil                                               Revue de Presse
 
Bienvenue  en Sambre-Avesnois ...
                                                      

 
La Maison de Pays ouvre ses portes pour voyager dans l'Avesnois d'un autre siècle...

dimanche 07.03.2010, 05:02 - La Voix du Nord



/

Del Marle et Stevenson, indissociables pour Jean-Jacques Bailly de l'histoire de Pont-sur-Sambre.

 PONT-SUR-SAMBRE

Ouverte aujourd'hui, la Maison de Pays est une invitation au voyage dans l'Avesnois du début du XXe siècle. ...
Comme chaque premier dimanche du mois depuis sa réouverture le 7 février, le musée de la Maison de Pays ouvre ses portes ce dimanche, de 15 à 18 heures.

L'occasion de discuter projets avec le président de l'association, Jean-Jacques Bailly, qui confie que « la saison est bien partie ». Voilà une note rassurante au vu des récents événements. Un incendie d'origine criminelle avait en effet ravagé en partie la maison mitoyenne du musée, ancienne Auberge de la Poste léguée à la commune par la fille du peintre Félix Del Marle (lire La Voix du 11 février). Un mois après les faits, Jean-Jacques Bailly explique que l'extension du musée, prévue de longue date après nombre pourparlers, « n'est pas remise en question ». Et devrait voir le jour d'ici deux ans.

Si au sein de l'association, les idées ne manquent pas pour mettre en valeur plus encore le patrimoine pontois - et, au-delà, avesnois -, deux thématiques lui tiennent particulièrement à coeur : rendre hommage au peintre Félix Del Marle et, sous forme de clin d'oeil, à l'écrivain Robert-Louis Stevenson.

Assurément, l'agrandissement de la maison musée devrait permettre de consacrer une place considérable à l'artiste natif de Pont-sur-Sambre à travers des éléments biographiques. « Félix Del Marle est un personnage hautement emblématique de la ville. Son parcours est complet, riche de préceptes futuristes et avant-gardistes dans tout ce qu'on voit aujourd'hui, il y a du Félix Del Marle ! Il est primordial de le mettre à l'honneur » détaille Jean-Jacques Bailly. L'auteur de L'Étrange cas du Docteur Jekyll et de Mister Hyde sera lui aussi mis en avant pour son passage dans la commune, relaté dans son ouvrage À la pagaie sur l'Escaut, la Sambre et l'Oise (An Inland Voyage, 1878). Le président présente : « Dans l'estaminet, nous verrons attablés Stevenson et son ami Walter Simpson que les Pontois prenaient  pour des colporteurs; les mettre en scène dans l'ancienne auberge de la Poste est un joli clin d'oeil. » Avec ses neuf pièces, le musée reconstitue de manière authentique la maison avesnoise typique du début du siècle dernier. Et propose une mine d'objets et de documents d'époque (photos, journaux etc.) comme autant de témoignages vivants de nos ancêtres. Un pan de l'Histoire et de l'âme avesnoises à visiter absolument. • HÉLÈNE CAIL (CLP)

La Maison de Pays est ouverte ce dimanche et tous les seconds dimanches du mois jusqu'en septembre, de 15 heures à 18 heures. À la demande toute l'année pour les groupes. Tarifs : 2,50 € par adulte 1 € pour les « moins de 12 ans » 1,50 € pour les groupes d'adultes et 1 € pour les groupes d'enfants.
Renseignements et réservations au 03 27 54 67
Site internet : http://pagesperso-orange.fr/musee.depays/



Pont-sur-Sambre: le musée de la Maison de pays ouvre désormais le second dimanche du mois
La voix du Nord publié le 05/02/2014
Par Corine HANICOTTE (CLP)


Entre projets et réalisations, l’avenir du musée de la Maison de pays à Pont-sur-Sambre tend à s’éclaircir et redonne ainsi le sourire à ses membres dirigeants.

C’est dans ce lieu chargé d’histoire, qu’ils se sont retrouvés samedi pour retracer les événements marquants l’année écoulée. Tout d’abord dans le domaine des travaux, l’assemblée a salué ceux réalisés par la municipalité portant sur la démolition de l’Auberge de la Poste, la réfection du pignon, les peintures et le fleurissement des abords qui donnent un air plus accueillant au musée.

Le président, Jean-Jacques Bailly, a également mis l’accent sur leur volonté de donner une nouvelle âme à la Maison de pays. « En 2013, l’estaminet s’est transformé en auberge Stevenson. Des mannequins ont vu le jour, les murs ont été blanchis et décorés avec des dessins et aquarelles réalisés par Anne-Marie Robert que nous remercions. »

Satisfaction encore d’avoir participé à diverses réunions regroupant des partenaires de l’Aisne et de Belgique. « Le but est de créer une dynamique autour de Robert Louis Stevenson, a rappelé le président. Lors de la 4ème rencontre annuelle du réseau européen qui s’est tenue à Pont-sur-Sambre, le musée a accueilli avec un grand plaisir des visiteurs venus de Belgique, d’Écosse et des Cévennes. »

Satisfaction toujours pour les journées du patrimoine, d’avoir proposé en nouveauté un circuit pédestre Sur les pas de Robert-Louis-Stevenson et de Félix Del Marle, suivi par une conférence de Dominique Szymusiak, conservatrice honoraire du Musée Matisse, deux initiatives bien appréciées du public.

Perspectives

Du côté visiteur, des groupes scolaires (40 enfants) sont d’ores et déjà attendus les mercredis 19 mars et 9 avril en matinée et le tournage d’un film, ayant pour thème la Grande Guerre, est programmé le samedi 15 février par Melle Bastien.

Un changement de la date d’ouverture est à noter pour tous. « Les musées nationaux étant gratuits le premier dimanche de chaque mois, il a été décidé d’ouvrir le musée le second dimanche de chaque mois de 15 heures à 18 heures : prochaine ouverture le 9 février 2014 », a précisé le président. Afin de dynamiser l’activité de la Maison de Pays, l’équipe de bénévoles a par ailleurs opté pour l’envoi d’un courrier aux écoles afin de solliciter leur adhésion éventuelle pour une « Dictée d’autrefois au porte-plume » et l’organisation d’expositions de peinture au foyer Francis Burillon.

Enfin, concernant le bureau, ont été reconduits dans leurs fonctions, Jean-Jacques Bailly, président ; Monique Chevalier, vice-présidente ; Marie-Annick Herbaut, secrétaire ; Anne Beauval, trésorière.



retour